Normes & technologies

En France, la loi n°2010-238 du 9 mars 2010 rend obligatoire l’installation dans chaque logement d’au moins un détecteur avertisseur autonome de fumée avant le 8 mars 2015.

L’arrété du 14 mars 2013 précise que le détecteur doit être certifié CE EN14604 et avoir un suivi de production (comme par exemple les produits marqués du logo bleu NF).

Les normes et certifications visent à garantir à l’utilisateur un certain niveau de qualité. Les marquages CE et NF sont appuyés sur des tests rigoureux des produits.
En France, seuls les détecteurs de fumée optiques sont autorisés, mais il existe plusieurs caractéristiques techniques différenciant les produits et leur niveau de fiabilité : garantie, alimentation, facilité d’utilisation et systèmes complémentaires de protection.

 

Technologies de détection

Il existe deux types de détecteurs de fumée :

  • Détecteur par ionisation : contenant une faible source radioactive, il est interdit à l’usage domestique en France.
  • Détecteur optique : le seul autorisé en France. Son principe de fonctionnement : Lorsque la fumée pénètre dans l’alarme, le faisceau de lumière émis dans la chambre optique se répercute sur les particules de fumée et active un capteur, déclenchant alors l’alarme sonore.
    De la même façon, l’air chargé de vapeur d’eau et devenu opaque déclenchera l’alarme, c’est pourquoi il est recommandé de ne pas installer le détecteur à proximité de la salle de bain.

 

Norme CE

Le marquage CELe marquage CE apposé sur un produit atteste sa conformité aux directives européennes qui lui sont applicables. Il certifie en particulier sa conformité aux spécifications harmonisées de la norme EN 14604 et de la directive 89/106/CEE (directive relative aux produits de construction).
Le produit passe des essais strictes pour vous apporter une première garantie de fiabilité : ne choisissez que des produits certifiés EN14604:2005.
Pour en savoir plus : site de la commission européenne

 

 

Marque NF

La marque NF

La marque volontaire de qualité NF, c’est l’assurance de la sécurité et d’une qualité constante contrôlées par des spécialistes. Au-delà de la conformité à la norme CE en vigueur, et par ses contrôles rigoureux et exhaustifs (système de management de la qualité du titulaire, contrôle des fabrications, audits et essais de surveillance…) elle apporte au consommateur toutes les garanties de conformité des produits certifiés. La marque NF – DAAF atteste la conformité du produit au référentiel de certification NF292.
Pour en savoir plus : http://www.marque-nf.com/

 

Garantie

Une garantie pile et/ou détecteur peut être proposée sur les alarmes. Optez de préférence pour un équipement complet garanti (détecteur et pile) sur une longue durée (10 ans idéalement), pour profiter d’une sérénité totale durant toute la période de fonctionnement de votre alarme.
Il est recommandé de remplacer son détecteur de fumée tous les 10 ans au maximum.
Dans tous les cas, suivez attentivement les consignes du fabricant.

 

Alimentation et autonomie

L’alimentation du détecteur peut se faire par piles alcalines ou lithium (les piles salines ne sont pas admises pour la certification NF).
Préférez les piles lithium, qui assurent une période de fonctionnement prolongée (jusqu’à 10 ans) à votre appareil et vous évitent ainsi des manipulations répétées.

La pile longue durée au lithium scellée est idéale. Vous êtes assuré que votre alarme ne sera pas privée d’alimentation avant sa fin de vie. La pile est remplacée après 10 ans, lorsque votre détecteur arrive en fin de vie et doit lui-même être remplacé.
Pour les piles non scellées ou à durée de vie plus courtes, certains détecteurs ont un tiroir à pile(s) intégré qui permet un changement de pile aisé et rapide.

 

 Facilité d’utilisation et fonctions de contrôle

La facilité d’utilisation varie selon les modèles:

  • Plateforme de montage, pour une manipulation facile de votre appareil. Un socle est fixé au plafond par 2 vis. Le détecteur se clipse simplement sur ce socle. Il peut alors aisément être manipulé (enlevé et repositionné) pour le remplacement des piles ou de l’appareil lui-même. C’est aussi pratique que de brancher un appareil électrique dans une prise !
  • Bouton de test. Optez pour un détecteur avec un bouton de test, qui vous permettra par simple pression de contrôler chaque semaine le bon fonctionnement de votre appareil. Tous les détecteurs de fumée marqués NF doivent disposer de ce bouton test. Un bouton ergonomique, large et convexe, vous permettra d’appuyer sans difficulté sur le bouton, même à bout de bras avec un manche à balai !
  • Bouton de pause. Utile pour désactiver temporairement votre détecteur en cas d’alarme intempestive vérifiée. Comme le bouton test, préférez-le large pour pouvoir l’actionner aisément. Boutons test et pause sont souvent réunis en un seul bouton.

Voir l’offre First Alert® correspondant

 

Systèmes de protection complémentaires

  • InterconnexionInterconnexion (filaire) : pour relier jusqu’à 12 détecteurs (de fumée et/ou de monoxyde de carbone) entre eux et profiter d’une protection globale harmonisée dans tout le logement. Le déclenchement d’un détecteur entraîne le déclenchement de l’ensemble des appareils reliés.

Voir l’offre First Alert®correspondant

 

En savoir plus : Combien de détecteurs choisir et où les installer, quels détecteurs choisir , comment entretenir mon détecteur de fumée